About

Paskale MET

Née en 1970 à Angers, FRANCE

Vit et travaille à PARIS, FRANCE

De la photographie à la peinture

Paskale Met étudie la photographie à Paris et en Nouvelle-Zélande, à la Elam School of fine Arts de Auckland. Elle travaille ensuite comme photographe indépendante et parcourt le monde, de la France à la Nouvelle Zélande en passant par le Japon et la Chine où elle pose ses valises pendant plusieurs années. De retour à Paris en 2013, elle découvre les oeuvres du peintre Martin Bissière et décide de s’inscrire dans son atelier aux ABA de Paris. Depuis, l’artiste se consacre pleinement à la peinture.

Une représentation de la mémoire

Paskale Met axe son travail pictural sur la notion de mémoire et se tourne vers l’abstraction pour représenter un inconscient collectif. Elle travaille en couches successives grâce à un processus d’effacement lui permettant de faire un va et vient permanent entre les différentes couches. Point de départ de son travail, l’encre noire symbolise la mémoire, un passé ineffaçable constituant notre identité, que l’artiste contrebalance grâce à une gestuelle exaltée.

Une artiste émergente

Le travail de Paskale Met lui a valu de nombreuses expositions en France, notamment à plusieurs reprises au Salon des Réalités Nouvelles à Paris. Elle a exposé ses œuvres au Printemps des Poètes, un événement artistique réunissant peintres, plasticiens, poètes ou encore musiciens. Elle a également été récemment reçu le Prix de la Peinture du Salon d'Art Contemporain ARAMI. Parallèlement à son travail en atelier, l'artiste développe des improvisations mêlant peinture, musique et danse.